Après l'affaire Benoît Hons à Neupré la veille du nouvel an et les propos tenu par Alain Simons sur Vivacité en 2018, d'aucun ont mis en évidence la libération de la parole raciste.

Vincent Macq, procureur du Roi de Namur veut dénoncer les dérives racistes et xénophobes que l’on voit sur les réseaux sociaux, ou en général. Le Procureur du Roi de Namur veut même aller plus loin, en sanctionnant les auteurs de ces propos, si ça va trop loin. 

https://www.canalc.be/vincent-macq-procureur-du-roi-de-namur/