Un cortège d'une cinquantaine de caravanes a brièvement bloqué cet après-midi la Nationale 922 (entre Floreffe et Chatelet) à hauteur de Fosses-la-Ville. Il s'agissait de gens du voyage, mécontents de devoir quitter l'endroit qu'ils occupent depuis le début de la semaine.

50 caravanes et une petite centaine de personnes se sont installés dimanche après-midi à proximité du Shop in Stock de Fosses-la-Ville, sans l'autorisation du propriétaire. Il a saisi la justice en urgence. Le tribunal a ordonné aux occupants de quitter les lieux dans les 24 heures. En partant, les gens du voyage ont manifesté en cortège dans le centre de la commune durant une petite heure, mais tout est rentré dans l'ordre vers 16h. La police a mis en place des itinéraires de déviation. Tout s'est passé sans aucun incident.

Gaëtan De Bilderling, le bourgmestre de la commune, trouve ce comportement dommage. "Ce sont des gens très sympathique de première abord. Pour beaucoup ils ont manifestement déjà une maison. Mais ils disent qu'on doit respecter leur mode de vie. Je suis tout à fait d'accord... Mais respecter chacun c'est aussi respecter la propriété de l'autre et de comprendre qu'on ne partage pas nécessairement leur mode de vie... La politique du fait accompli est un peu dommage parce qu'ils partent un peu frustré en disant qu'ils ont été expulsés comme des chiens, ce qui n'a pas été le cas. Et d'un autre côté ils ternissent de nouveau leur image. Alors que je pense qu'il y a certainement moyen d'obtenir de bonne conciliation. Mais ils ne sont pas prêts à entendre ce genre de message."

 

Source : rtbf